Bilan de compétences

Bilan de compétences, qu’est-ce que c’est ?

Pourquoi faire ?

Le bilan de compétence s’inscrit dans une action de formation prévue par le code du travail. Il vous permet de faire le point sur votre vie professionnelle. Il permet de réaliser une évaluation de vos compétences, motivations et aptitudes professionnelles et personnelles.

Ce travail vous aide à (re)définir un projet professionnel en cohérence avec vos aspirations et compétences. Il permet de valider un projet de formation.

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord, nous allons voir dans ce paragraphe que votre bilan de compétence est réalisé pendant ou en dehors du temps de travail, par un organisme agréé de votre choix.
En conséquence cet organisme garantit la confidentialité la plus totale de votre démarche. Je bénéficie personnellement de cet agrément via un partenariat avec Réactifs Consultants.

Premièrement, si vous choisissez de le faire en dehors du temps de travail, vous n’êtes pas tenu d’en informer votre employeur.
Deuxièmement, si votre demande est de le réaliser sur le sur le temps de travail, vous devez soumettre une demande de congé de bilan de compétences à votre employeur. Ceci nécessite de remplir les conditions suivantes en fonction de sa situation :

Salarié CDI :
Justifier de 5 années de salariat (pas forcément consécutives) dont 12 mois au sein de l’entreprise dans laquelle le salarié effectue la demande. Important : un délai de de 5 ans doit être respecté entre deux bilans ;

Salarié en CDD :
Cumuler 24 mois de salariat (pas forcément consécutifs) au cours des 5 dernières années dont 4 mois (pas forcément consécutifs)durant la dernière année.

Votre demande de congés pour effectuer un bilan doit être présentée à votre employeur deux mois avant le début du Bilan. Cependant, ce dernier dispose de 30 jours pour répondre, au-delà, l’absence de réponse vaut pour acceptation.

Bilan de compétences, les trois principales étapes.

Tout d’abord, la durée d’un Bilan de compétences est établi sur une durée de 24 heures et se déroule en trois étapes.
En premier lieu un entretien individuel qui permettra de définir vos besoins et de vous présenter le processus de réalisation.
Par la suite une phase d’investigation pour entrer dans l’analyse de vos aptitudes et vos intérêts. Vous réaliserez durant cette étape divers tests de personnalité et d’orientation professionnelle.
En conclusion, la transmission d’un rapport de synthèse, décrivant votre projet et les moyens d’action à mettre en œuvre pour atteindre cet objectif de manière individuelle.

Financement via le compte de formation professionnelle – CPF

Le prix d’un bilan de compétences varie entre 1 600 et 1 800€. Il existe plusieurs moyens de financer votre bilan de compétences.
La 1ère possibilité et de pouvoir utiliser le droit à la formation professionnelle, via le compte personnel de formation (CPF). Depuis le 1er janvier 2017, le bilan de compétences peut être financé par vos heures CPF.

Pour en bénéficier, connectez-vous à votre compte sur le site du CPF moncompteformation.gouv.fr. Utilisez le code 202 pour le bilan de compétences.

Financement via les Opérateurs de compétences (Opco) 

Faites appel à votre « opérateur de compétences » (ex OPCA) pour étudier une demande de financement. Vous pouvez trouver la liste des opérateurs par filière sur le site du Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion. En cas d’acceptation l’organisme s’engage à prendre en charge tout ou partie du financement.

En savoir plus, prenez rendez-vous !


%d blogueurs aiment cette page :